EXTENSION LONGERE

Extension de longère - Altanéo

Rénovation et extension longère

Ayant un projet d’extension longère et de rénovation par la même occasion, nos clients souhaitaient néanmoins bénéficier du professionnalisme et de la connaissance d’un architecte pour la réalisation de ce projet , exemple remarquable de l’architecture vernaculaire rurale de la fin du 19ème siècle. 

A l’issue des études, nous avons convenu de limiter le programme de l’extension à 3 espaces : une salle à manger, un salon Home Cinéma et un jardin intérieur. Nous avons pris le parti de conserver le mur de clôture en briques et d’y adosser l’extension longère afin de le souligner et le mettre en valeur. 

Extension Longère clé en main

Les études du projet nous ont conduits à définir des priorités d’intervention : la réfection et l’isolation de la couverture en ardoises, la création de baies dans le pignon sur rue afin d’apporter de la lumière dans les chambres des enfants, l’extension de l’espace de vie à rez-de-chaussée et la création d’un espace de vie extérieur afin de profiter du jardin pendant les beaux jours.

En effet, le séjour, le salon et la cuisine étaient à l’origine regroupés dans une seule pièce devenue trop petite pour toute la famille.
Nous avons rapidement exclu l’hypothèse d’une construction de type « traditionnel » avec des toitures à 2 pentes afin de privilégier une extension à toiture terrasse ne dépassant pas l’égout de toiture de la longère d’origine, dans un souci d’intégration et de respect de l’existant.
Chacun des espaces décrits précédemment ayant un caractère distinct, nous avons choisi de marquer cette différence du point de vue architectural :

  • La salle à manger est dans le prolongement de l’actuel séjour, elle débouche sur la future terrasse par de larges baies vitrées toute hauteur. Ces parois vitrées offrent des vues sur le verger et le jardin depuis l’intérieur.
  • L’espace Home Cinéma est légèrement en contrebas, accessible par des marches. C’est un espace confiné avec des apports de lumière limités à des fentes lumineuses.
  • Le jardin intérieur est le point d’articulation. Son intériorité est accentuée par l’éclairage exclusivement zénithal de la verrière qui le surplombe et qui inonde le salon existant privé d’éclairage direct. La verrière fait office de joint creux entre l’extension et l’existant depuis la rue.

En plus d’être un espace d’agrément baigné de lumière, la verrière favorablement orientée tire parti des apports solaires pour jouer le rôle de serre de chauffage.

L’ensemble est bardé en clins de bois naturel. Les menuiseries extérieures sont traitées sobrement en aluminium laqué de teinte gris-brune afin de faire ressortir l’aspect gris argenté du bardage. L’horizontalité du bardage sur rue souligne les rangs de briques qui s’étirent sur la longueur de la façade.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp