Extension ERP : L’architecture au service de la santé

APEI - Insertion

Réalisation de l’Extension d’un ERP : Le Foyer de vie pour adultes handicapés « L’envolée » à Chauny.

L’APEI de Saint-Quentin nous a contacté pour mener une réflexion sur l’extension ERP de leur foyer d’hébergement pour adultes handicapés à Chauny baptisé « L’Envolée ». Il est situé à la périphérie du centre-ville de Chauny dans une zone d’habitat pavillonnaire qui a manifestement inspiré son architecture : toiture 4 pans en tuiles mécaniques de terre cuite, maçonnerie enduite en ton pierre, balcon en encorbellement et fenêtre blanche plus hautes que larges.

L’APEI a eu l’occasion d’acquérir la parcelle voisine située au nord de sa propriété et sur laquelle était édifiée une habitation contiguë à la limite de propriété. Dans un premier temps, nous avons donc proposé à l’association de réaliser une étude de faisabilité visant à doubler la capacité d’hébergement du site pour la faire passer de 20 à 40 places grâce à une extension et une restructuration complète des locaux existants.

Nous avons fait le choix de démolir la partie la plus vétuste des locaux du foyer de vie, antérieure à 2003 et mal adaptée en termes d’’usage, d’accessibilité et de sécurité incendie. Accolée à ces constructions sur la parcelle voisine, l’ancienne habitation a également été démolie. L’objectif recherché était la création d’unités de vie supplémentaires à l’étage et de salles d’activités au rez-de-chaussée.

Extension ERP : Notre fonctionnement en milieu contraint ?

Un grand espace intégralement vitré à la jonction des deux bâtiments permet de créer un vrai hall d’entrée qui sert également d’espace d’exposition temporaire pour présenter les travaux des résidents. Cet espace vitré ouvre à l’étage sur une grande mezzanine pouvant servir de salon commun aux résidents. Ce vaste espace central a été imaginé comme un extérieur couvert autour duquel s’articule l’ensemble du site.

Si l’extension ERP reprend le gabarit du bâtiment existant, sa volumétrie est résolument plus contemporaine. Elle reprend les codes traditionnels du bâtiment existant avec des parties enduites en ton pierre et des parties en briques de teinte rouge-orangée.

Sa toiture est traitée en terrasse pour des raisons techniques : elle sert à accueillir les groupes de ventilation et de climatisation à l’abri des relevés d’acrotères. Seuls les volumes des chambres de l’étage dépassent du volume de la construction et reçoivent une couverture à faible pente en bac acier de teinte gris anthracite.

Le volume du hall est clos par des éléments de murs-rideaux vitrés pour les parties verticales et en verrière à double pan pour les toitures vitrées. Les profils en aluminium laqué sont également de teinte gris anthracite, comme l’ensemble des menuiseries créés au niveau de l’extension.

La voirie existante à sens unique est prolongée afin de permettre de faire le tour du site et de rendre accessible l’ensemble des façades du point de vue de la sécurité incendie. L’entrée actuelle sert d’accès véhicule au site. Une sortie a été créée face à la nouvelle voie de desserte le long de l’extension ERP. La clôture en panneaux de treillis soudé a été prolongée pour harmoniser l’ensemble de la clôture sur rue. Les portails coulissants autoportants d’accès et sortie sont traités dans la continuité de la clôture. Une entrée piétonne a été matérialisée à l’aide d’un portillon aménagé au centre de la clôture, face au hall d’entrée, pour accéder en ligne droite au bâtiment.

Les eaux pluviales de l’extension sont tamponnées sur la toiture terrasse de l’extension avant d’être acheminées progressivement vers le réseau collectif existant.  

Un système de contrôle d’accès a été mis en place depuis la limite de propriété pour assurer la sécurité des résidents à l’aide d’un portier vidéo. Un système de rampe à la périphérie de l’espace vert central permet aux personnes à mobilité réduite de gravir la différence de niveau depuis la rue.

Des places de parking supplémentaires ont été créées sur le site, dont certaines accessibles aux personnes handicapées bénéficiant d’une signalisation adaptée à proximité de l’entrée.

La voirie existante à sens unique est prolongée afin de permettre de faire le tour du site et de rendre accessible l’ensemble des façades du point de vue de la sécurité incendie. L’entrée actuelle sert d’accès véhicule au site. Une sortie a été créée face à la nouvelle voie de desserte le long de l’extension. La clôture en panneaux de treillis soudé a été prolongée pour harmoniser l’ensemble de la clôture sur rue. Les portails coulissants autoportants d’accès et sortie sont traités dans la continuité de la clôture. Une entrée piétonne a été matérialisée à l’aide d’un portillon aménagé au centre de la clôture, face au hall d’entrée, pour accéder en ligne droite au bâtiment.

Les eaux pluviales de l’extension sont tamponnées sur la toiture terrasse de l’extension avant d’être acheminées progressivement vers le réseau collectif existant.  

Un système de contrôle d’accès a été mis en place depuis la limite de propriété pour assurer la sécurité des résidents à l’aide d’un portier vidéo. Un système de rampe à la périphérie de l’espace vert central permet aux personnes à mobilité réduite de gravir la différence de niveau depuis la rue.

Des places de parking supplémentaires ont été créées sur le site, dont certaines accessibles aux personnes handicapées bénéficiant d’une signalisation adaptée à proximité de l’entrée.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp