Réhabiliter en logements locatifs une ferme laissée à l’abandon

N21.010 - PERSPECTIVE
Votre avis nous intéresse !

Nos clients avaient pour projet de réhabiliter en logements locatifs une ancienne ferme. Lorsqu’une belle opportunité s’est présentée, ils ont immédiatement pris contact avec nous. En effet, ils ont acquis une ancienne ferme à l’abandon, suite au décès de son propriétaire, pour une somme dérisoire.

Réhabiliter pour louer !

Au départ, ils avaient une vague idée de leur projet. Nos clients souhaitaient réhabiliter en logements locatifs cette ancienne ferme.  Nous avons donc étudié plusieurs hypothèses de réhabilitation. Et nous avons choisi un découpage permettant la réalisation de 5 logements. Ces derniers seraient principalement destinés à des familles avec enfants. Le contexte rural devait permettre d’offrir une qualité de vie avec la création d’espaces extérieurs privatifs.

Une découpe verticale des anciennes écuries nous permet de les transformées en maisons jumelées. Chacune d’elles possèdent une grande terrasse et un jardin exposés au sud. Le rez-de-chaussée accessible PMR permet l’accueil des personnes en fauteuil roulant.

L’ancienne habitation est découpée en 3 logements. Ces derniers disposent également d’espaces extérieurs dédiés, favorablement orientés, pour profiter des beaux jours au grand air.

Réhabiliter en logements locatifs, l'art de s'adapter à l'existant !

Le programme s’est adapté à la configuration des bâtiments existants. L’objectif est d’éviter d’entreprendre des démolitions trop coûteuses. C’est pourquoi l’essentiel des murs porteurs et des planchers ont été conservés.

A l’exception des travaux de couverture, cette réhabilitation en logements locatifs repose essentiellement sur des travaux de second œuvre et de finitions. C’est à dire que l’ensemble des murs a été doublé et isolé par l’intérieur pour conserver le caractère d’origine des bâtiments en maçonnerie traditionnelle de briques. Et seuls quelques cloisonnements ont été ajoutés pour créer les pièces nécessaires au changement de destination du bâtiment.

Ainsi ce projet permet de donner une seconde vie à ces bâtiments inexorablement voués à la destruction si les gens qui les avaient sous le nez ne s’y étaient pas intéressés. La réhabilitation est aussi une forme de capitalisation plus accessible dans les territoires.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp