EXTENSION DE PAVILLON A BUT LOCATIF

N21.001-COLOMBERO-Perspectives
Votre avis compte ! Merci - (2 votes)

Notre cliente, mère célibataire de deux enfants, était propriétaire d’un pavillon de banlieue résidentiel à la limite de la région Ile-de-France. Située à l’angle de deux rues, la parcelle disposait de 2 accès séparés. Cela permettait la mise en œuvre du projet d’extension de pavillon à but locatif de notre cliente.

Extension maison pour projet locatif

Nous avons donc travaillé sur plusieurs hypothèses de répartition avec le courtier immobilier de la cliente. L’objectif de ces hypothèses, d’extension de pavillon, était de pouvoir financer le coût des travaux avec les loyers pendant une dizaine d’années.

Nous avons donc imaginé une extension relativement simple. Afin que celle-ci s’inscrive dans la continuité du pavillon existant et réponde aux exigences des règlements locaux d’urbanisme.

Les prospections nous ont amené à créer une extension de pavillon à but locatif composée de 2 studios à l’étage et un appartement T2 entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite au rez-de-chaussée.

L'extension à but locatif avec maintien de la qualité de vie

Toutefois, le projet d’extension de pavillon à but locatif devait permettre le maintien de la qualité de vie de la propriétaire qui continuerait à habiter sa maison. Nous avons donc privilégié une implantation sur le pignon nord presque totalement aveugle. Et avons réservé l’orientation sud aux pièces de vie très largement ouvertes sur le jardin arboré. 

L’ensemble pourra faire ultérieurement l’objet d’un découpage cadastral pour être revendu en lots séparés.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp